Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH | école ressources humaines

L’incentive pour une gestion performante des Ressources Humaines

incentive RH

A l’ère de l’ubérisation de l’économie, l’incentive (anglicisme désignant les techniques permettant d’augmenter la motivation des salariés et améliorer leur performance) s’impose comme une méthode de management incontournable pour les entreprises, quelle que soit leur taille ! En effet, face à la transformation de la structuration économique et l’adoption accrue des nouvelles technologies, les ressources humaines doivent, aujourd’hui plus que jamais, être en capacité de développer la motivation des collaborateurs.

Définir les besoins de chacun

Le chef d’entreprise est appelé à identifier les besoins de chacun de ses salariés, pour que l’incentive à caractère progressif puisse être en phase avec ces besoins. Développer les buts incitatifs tout en veillant en même temps à satisfaire les attentes des salariés va motiver ces derniers à atteindre les objectifs tracés par l’entreprise dans les délais impartis. Etablir de bonnes conditions de travail et veiller à ce que les relations inter-collègues ainsi qu’avec les supérieurs hiérarchiques soient constructives et au beau fixe est, certes, un prérequis. Néanmoins, ce facteur, lorsqu’il est exagérément développé, peut s’avérer contreproductif. Le tout est donc de trouver le bon équilibre.

La France a, dès 1982, promulgué des lois dites « Auroux », des CHSCT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des Conditions de Travail) dans les entreprises de 50 salariés au moins, pour veiller à la protection de la santé et de la sécurité des salariés ainsi qu’à l’amélioration de leurs conditions de travail. L’entreprise doit également prendre en considération le facteur de la valorisation qui se traduit par le plan de carrière, les aspirations d’évolution du salarié, les responsabilités qui lui sont assignées ainsi que la confiance dont il bénéficie. Ces facteurs concourent à l’épanouissement personnel des salariés, lorsque le vecteur de l’hygiène de travail est bien évidemment respecté.

Affiner la méthode de management

La relation de l’employeur avec ses salariés peut être appréhendée sous différentes formes. Au lieu de l’approche contreproductive et pessimiste qui préconise qu’il faut surveiller le salarié et contrôler rigoureusement les tâches qu’il accomplit sous prétexte qu’il travaille par besoin et non par envie, il faut plutôt privilégier l’approche qui permet de développer l’incentive. Dans ce cas de figure, l’employeur considère que le salarié est doté d’un esprit « corporate » et est engagé à exécuter un travail de qualité pour assurer le bon développement de l’entreprise. L’employeur sera donc disposé à lui confier des tâches importantes et des responsabilités étendues. Le respect et la confiance que l’employeur accorde à ses salariés augmentent leur motivation et les incitent à donner le meilleur d’eux-mêmes, ce qui se répercute favorablement sur la productivité.

Enfin, l’employeur ne doit pas négliger l’impact de l’aspect pécuniaire sur la motivation des salariés, et pour cause. Une enquête PayScale a révélé que 64% des Français ne sont pas satisfaits de leur salaire. Il est donc important de prévoir des récompenses ou des primes dédiées aux salariés qui parviennent à atteindre les objectifs tracés. La rémunération variable qui vient en complément de la rémunération fixe peut également être développée pour augmenter la performance et la motivation des salariés.

Vous êtes intéressé par une carrière en ressources humaines ? IGS RH, l’école des Ressources Humaines, dispense des formations de haute qualité pour préparer les acteurs de demain de la fonction RH en entreprise.

IGS RH | école ressources humaines