Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH, l'école des ressources humaines

L’internet des objets : quelles opportunités pour les RH ?

objets connectés

Le marché de l’Internet des Objets (IoT) atteindra 250 milliards d’euros d’ici 2020. C’est ce que laisse entendre une étude réalisée par le Boston Consulting Group. L’IoT est appelé à gagner plus de terrain dans tous les secteurs, y compris dans l’univers BtoB, grâce aux investissements conséquents que les entreprises devraient consacrer à ces technologies. Bientôt, des milliards d’objets connectés feront irruption dans le monde de l’entreprise et produiront une myriade de données qui bénéficiera notamment aux services RH. Eclairage !

L’Internet des Objets pour attirer les talents

Les approches et processus de recrutement se transforment continuellement pour tenter de répondre au mieux aux besoins des entreprises. Grâce à l’IoT, des volumes énormes de données peuvent être collectés, traités et analysés afin de mieux cerner le potentiel des futurs candidats. Jusqu’à présent, ce mode de fonctionnement semble être limité à la simple possibilité du tri automatique des CV par expressions et mots clés. Bientôt, des machines à forte puissance de calcul feront leur apparition et permettront de prédire le comportement de chaque future recrue.

Les DRH peuvent également utiliser l’Internet des Objets pour le sourcing en recrutement, de la recherche et l’identification des candidats à l’engagement des meilleurs profils, ce qui permettra par conséquent à l’entreprise d’économiser du temps et de l’argent. Cela passe par la mise en place et la consolidation d’une base de données multicanal, à même de permettre à tous les points de passage et d’interaction de tracer et souligner les éléments capables de retenir les collaborateurs dans l’entreprise, de sonder leurs priorités, d’analyser leur comportement. Cette base de données doit notamment permettre de comprendre les raisons pour lesquelles certains profils choisissent de partir.

Les objets connectés au service du bien-être au travail

L’Internet des Objets devrait optimiser les espaces de travail, mais aussi les services mis à disposition des collaborateurs, améliorant ainsi la qualité de vie au sein de l’entreprise et l’atmosphère au travail, consolidant le sentiment d’appartenance des employeurs et repositionnant les pratiques DRH comme vecteur d’innovation et d’amélioration des conditions de travail. Imaginons par exemple un fauteuil intelligent qui permettrait d’adapter sa position à la morphologie du salarié, des smartphones, tablettes et autres ordinateurs capables d’adapter leur luminosité à l’éclairage des bureaux, ou encore une carte de cantine qui offre à tout un chacun la possibilité de suivre le régime alimentaire qui lui convient le mieux. Les possibilités d’usage sont infinies !

L’IGS RH offre un large panel de formations à la pointe des nouvelles technologies et des nouveaux enjeux RH et forme des professionnels aptes à mettre en place un plan d’action cohérent en matière de digitalisation des processus de GRH.

IGS RH, l'école des ressources humaines