Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH, l'école des ressources humaines

Recrutement : focus sur le matching affinitaire

le matching affinitaire

Les objectifs des RH en matière de recrutement sont en apparence très simples : trouver le candidat qui correspond le mieux aux attentes de l’entreprise en veillant à optimiser le processus. Le défi est double : traduire les attentes de l’entreprise en compétences et prévoir le comportement de la future recrue en décelant les bons signaux de sa productivité. C’est dans ce cadre marqué par l’asymétrie de l’information et l’incertitude que le matching affinitaire prend tout son sens. Pratiqué dans les règles de l’art, il participe à la rationalisation de la prise de décision. Le point !

Le matching affinitaire pour épauler les recruteurs

L’impact de la transition technologique sur les emplois, les métiers et les organisations n’est plus à démontrer. Près de 50% des métiers risquent de disparaître d’ici cinq à dix ans. La performance de l’entreprise, tant sur le plan opérationnel que sur le plan fonctionnel, nécessite le développement de compétences « transférables » et dépend désormais grandement de l’engagement des salariés. « Il devient primordial, au-delà des compétences limitées que sont la technicité et le savoir-faire, de se concentrer sur des compétences pérennes comme la personnalité et le savoir-être », peut-on lire dans le livre blanc de la startup Monkey Tie spécialisée dans le matching. Le matching affinitaire permet ainsi de réinventer le processus de recrutement et vient déloger les méthodes traditionnelles de sélection des candidats. Il repose sur trois critères : la personnalité (cernée par l’adaptabilité, la créativité et la maîtrise de soi), les moteurs de motivation et les compétences.

Comment fonctionne le matching affinitaire ?

Le matching affinitaire permet d’élargir le champ des possibles à la fois pour les recruteurs et pour les candidats. Dans le premier cas, il permet d’améliorer le sourcing en détectant plus facilement et de manière objective les profils adaptés à l’entreprise. Pour cela un test de personnalité d’une dizaine de minutes est soumis aux candidats. L’outil de matching, basé sur des algorithmes qui incluent des « soft skills » et des variables qualitatives dont les valeurs sont issues du test de personnalité, calcule le taux d’adéquation avec les attentes de l’entreprise et permet de confirmer l’opinion du recruteur et le bien-fondé d’une candidature. Du côté du candidat, le matching affinitaire permet d’avoir accès à des informations sur l’entreprise et d’identifier le poste où il pourra s’épanouir.

IGS RH, une école de référence pour former des professionnels qualifiés

Vous nourrissez l’ambition d’une carrière dans les Ressources Humaines ? Offrez-vous une formation RH de qualité à l’IGS-RH, école pionnière qui fournit chaque année aux entreprises des profils de haut niveau.

IGS RH, l'école des ressources humaines