Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH | école ressources humaines

Vera, le robot russe dotée d’IA fait ses preuves sur le marché RH

Intelligence Artificielle RH

Une start-up russe de Saint-Pétersbourg a développé une Intelligence Artificielle, baptisée « Vera », apte à remplir la fonction d’un directeur des ressources humaines. Il s’agit d’un avatar féminin qui prend en charge le tri et la sélection des candidats à l’embauche. De grands groupes multinationaux tels que L’Oréal, Pepsi, Auchan ou IKEA ont déjà adopté cette technologie. Portrait.

Elle répond au nom de Vera et peut réaliser jusqu’à 1 000 entretiens à la fois

A la différence d’un responsable de recrutement, Vera peut tenir simultanément jusqu’à 1 000 entretiens d’embauche, en appel vocal ou vidéo. Les deux DRH co-fondateurs du robot, Vladimir Sveshnikov et Alexander Uraksin, ont été inspirés par l’idée de créer cette Intelligence Artificielle après avoir réalisé qu’ils perdaient énormément de temps à appeler des candidats qui n’étaient pas intéressés par le poste proposé, et que certaines missions liées au métier du DRH pouvaient être lassantes. « Nous nous sommes sentis comme des robots nous-mêmes, alors nous avons pensé qu’il était préférable d’automatiser la tâche », a déclaré Alexander Uraksin.

Vera est capable de réduire la liste des candidats à l’embauche, jusqu’à trouver le profil qui correspond parfaitement aux exigences de l’entreprise qui recrute. Il ne lui faut que quelques minutes pour parvenir à repérer les CV pertinents sur les meilleurs sites d’emploi. Elle appelle ensuite les employés potentiels, échange avec eux afin de juger de leur motivation selon des critères préétablis et leur propose une interview en ligne. La proposition d’embauche continuera, quant à elle, à se faire bien évidemment par un recruteur humain.

La prochaine avancée significative : améliorer l’aspect émotionnel de l’échange

L’Intelligence Artificielle Vera est promise à un grand avenir. Depuis sa première utilisation en décembre, elle a passé près de 440 000 appels, et compte aujourd’hui plus de 300 entreprises clientes, dont des multinationales comme IKEA, Auchan, Pepsi et L’Oréal. Les co-fondateurs Vladimir Sveshnikov et Alexander Uraksin estime qu’elle rapportera près d’un million de dollars à la start-up russe d’ici fin 2018. Il reste toutefois quelques réglages à faire. En effet, pour que le jugement sur les candidats à l’embauche soit plus fiable et moins déshumanisé, Vera devrait apprendre à reconnaître la joie, la colère, la peur ou encore la déception. Ses développeurs ambitionnent ainsi de la perfectionner en continu, afin de ne plus pouvoir la différencier d’un recruteur humain grâce à de nouvelles compétences.

L’IGS RH offre un large éventail de formations à la pointe des nouvelles technologies afin de permettre aux futurs profils RH d’être aptes à remplacer les modes de gestion traditionnels, dans un souci de recherche de performance RH.

IGS RH | école ressources humaines