En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus OK
Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH, l'école des ressources humaines

L’économie sociale et solidaire une opportunité ou un aboutissement pour un DRH international ?

Lorsque l’on demande à Philippe Cafiero si l’économie sociale et solidaire est un aboutissement ou une opportunité pour un DRH international, il répond, sans hésiter, une opportunité. Alors pourquoi ?

Si la manière de gérer les Ressources Humaines d’une entreprise est toujours la même (outils généraux, feedbacks etc.), la nature de l’activité change et toute activité a son intérêt. Considérer que c’est un aboutissement reviendrait à dire que l’on a déjà tout vu.

La Croix Rouge est un acteur majeur de l’économie sociale et solidaire dans les secteurs de l’humanitaire, sanitaire, social, médicosocial et de la formation. Philippe Cafiero, depuis peu ancien DRH de la Croix Rouge, croit en une fonction RH stratège, visionnaire et opérationnelle au service de ses clients. Il faut avoir des qualités d’indépendance d’esprit, de professionnel, négociateur, gestionnaire et coach. Ainsi, le récit de ses différentes expériences professionnelles et surtout son ancien statut de DRH international chez Randstad ont été l’occasion de nous livrer quelques précieux conseils pour des futurs Rh en herbe : savoir être disponible et mobile, communiquer ses envies et ses ambitions, multiplier les expériences dans les différents cycles RH afin d’élargir son champ de compétences et accepter de se tromper.

Philippe Cafiero conclura la conférence par ces mots : « Etre DRH, c’est compliqué, mais passionnant ». En effet, pour lui, l’exercice du métier des Ressources Humaines nécessite de placer l’Homme au premier plan, c’est-à-dire essayer de comprendre et de porter cette vision de l’humain. Il faut être à l’écoute des autres, être ensemble avec ses collaborateurs pour faire avancer les choses, et avoir la volonté d’être présent et d’agir.

Manon Gobillot