En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies pour réaliser des statistiques de visites et vous proposer des publicités ciblées adaptés à vos centres d’intérêts. En savoir plus OK
Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH, l'école des ressources humaines

La marque employeur : un préalable indispensable pour attirer les jeunes talents

« Actif à l’intérieur, et ça se voit à l’extérieur ! »… Le célèbre slogan d’un yaourt du leader mondial des produits laitiers définit avec une étonnante pertinence le rôle vital de la marque employeur pour attirer les perles rares dans le sillage de l’entreprise. Si le concept a alimenté les débats dans les milieux académiques anglo-saxons depuis la moitié du siècle dernier, son adoption par le monde de l’entreprise ne s’est concrétisée que très récemment. Explications…

Marque employeur : état des lieux

Les concepts qui relèvent à la fois des Ressources Humaines et du marketing connaissent aujourd’hui un certain engouement de la part des chercheurs, si bien que la littérature académique dispose aujourd’hui de plusieurs études chiffrées qui analysent la perception de la marque employeur par les demandeurs d’emplois et les DRH. Dans son Guide de la marque employeur, le réseau social professionnel LinkedIn révèle que 83% des DRH français pensent que la marque employeur impacte directement la capacité de l’entreprise à attirer les meilleurs talents. L’étude révèle également qu’une marque employeur bien travaillée réduit les coûts de recrutement de 50% et le turnover de 28%. Enfin, on apprend que 50% des recruteurs peinent à cerner les contours de la marque employeur de leur propre entreprise… D’un autre côté, 87% des demandeurs d’emploi évaluent la réputation de l’entreprise avant de postuler et 58% d’entre eux renoncent à candidater suite à des informations négatives trouvées sur internet à propos de l’entreprise.

« On va les chercher, on ne les attend plus »

Selon une étude menée par Manpower, 4 employés sur 10 considèrent que la pénurie des talents est une menace directe pour la compétitivité de l’entreprise. Devant une intensité concurrentielle accrue dans un contexte économique de reprise laborieuse, la rationalisation des recrutements devient un impératif vital… Et cela passe forcément par une marque employeur forte et maîtrisée ! À l’heure où la génération Y s’impose comme le principal vivier de compétences pour les DRH, l’entreprise n’a de choix que de se montrer sous son meilleur jour pour attirer les meilleurs, les enrôler puis les fidéliser. « On va les chercher, on ne les attend plus », explique Caroline Flandrin, responsable de la marque employeur à l’international chez L’Oréal. Cadre de travail, perspectives d’évolution, challenges et flexibilité seront les meilleurs alliés de l’entreprise pour séduire des jeunes talents pour qui le salaire n’est plus le seul critère décisif pour signer…