Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH | école ressources humaines

Focus sur le mémoire RH

memoire

Apparu au 12e siècle, le terme « Mémoire » fait référence à un texte explicatif rédigé pour exposer son opinion et ses idées sur un sujet bien déterminé. Avec le temps, le concept a évolué pour désigner un document académique réalisé par un étudiant ou un groupe d’étudiants, entre autres,  dans l’optique d’exposer les résultats d’un travail intellectuel et aboutir à des recommandations ou à une conclusion. Exclusivement théorique à ses débuts, le mémoire se prête aujourd’hui à des disciplines variées. IGS RH vous propose de faire le point sur le mémoire en Relations Humaines !

Les différentes étapes de la rédaction d’un mémoire

Le mémoire de fin d’études intervient généralement à la fin du cycle de master en M2. Sa rédaction passe par quelques étapes qu’il s’agira de respecter pour ne pas risquer le hors piste :

#1 La définition de la problématique et des hypothèses

La problématique est le cœur de tout travail de recherche. C’est la question centrale à laquelle l’étudiant va tenter de répondre tout au long du mémoire. C’est autour de cette problématique que les parties s’organisent. L’étudiant émet des hypothèses, des réponses de départ, qui seront confirmées ou infirmées par la suite. Il faut impérativement éviter la problématique « évidente » qui admet une réponse simple ne nécessitant pas un effort de recherche.

#2 L’élaboration du plan

Le plan est l’ossature du mémoire. Il permet de donner de la lisibilité au sujet. Bien élaboré, le plan va faciliter le travail de l’étudiant, mais aussi celui du jury par le biais d’une lecture simplifiée. Il distribue les différentes parties du mémoire (l’introduction, le corps du mémoire, la conclusion, la bibliographie, etc.).

#3 Le choix de la méthode de travail (d’enquête)

Cette étape consiste à définir la méthodologie choisie et les outils d’enquête mobilisés pour vérifier les hypothèses et répondre à la problématique. Il existe plusieurs méthodologies de recherche, le choix se fait en fonction de la nature du sujet.

#4 La rédaction

Cette étape est à priori la plus simple, dans la mesure où l’étudiant dispose déjà des informations nécessaires pour donner corps à ses idées. Elle doit être sobre et académique.

Des conseils pratiques sur le contenu et la forme

Afin de réussir la rédaction de son mémoire, voici quelques conseils à prendre en compte :

#1 Une thématique en rapport avec vos projets professionnels

Le mémoire est une vitrine qui expose les compétences de l’étudiant. C’est une opportunité de contact avec les entreprises et les acteurs de son domaine de spécialisation pour constituer un réseau et forger son sujet de prédilection. Il est important de choisir un sujet en rapport avec ses projets professionnels afin de faciliter son insertion après la soutenance.

#2 Une rédaction concise, claire et pragmatique

Dans la rédaction d’un mémoire, il est conseillé d’utiliser un style neutre qui privilégie des tournures simple, des phrases courtes et moyennes, des verbes impersonnels, loin des envolées alambiquées. Les pronoms privilégiés sont le « On » impersonnel et le « Nous » de majesté. Le document doit être lisible pour un professeur d’université quelle que soit sa spécialité.

Pensez plutôt comme un futur responsable RH

Quasi-exclusivement tourné vers les problématiques liées au monde de l’entreprise, le mémoire RH accorde une place de choix aux thématiques consacrées aux nouveaux enjeux de la motivation du personnel, du transfert des compétences, des problèmes de formation et de mise à niveau, de la culture de l’esprit d’appartenance, des moyens technologiques de gestion du personnel, etc.  Une thématique idéale en RH prendra en compte les évolutions actuelles de l’environnement économique et les problématiques qui font l’actualité dans les entreprises comme l’écologie, la RSE, la gestion sociale de RH, la transition numérique, etc.

Pour permettre à ses étudiants d’élaborer des mémoires de haut niveau en adéquation avec leur projet professionnel, l’IGS RH met à leur disposition un encadrement individuel assuré par d’éminents académiciens !