Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH, l'école des ressources humaines

RH 3.0 : une quête de modernisation de la gestion RH au sein de l’Etat

RH 3.0

Il n’y a pas si longtemps, la gestion des Ressources Humaines au sein de l’Etat était abordée sous l’angle d’une fonction d’appui, qui fournissait des services administratifs à des « clients » internes. Avec la démocratisation des outils numériques, l’intégration d’une nouvelle génération de fonctionnaires et le développement du réseau hors de tout silo, les DRH doivent « détricoter » les codes managériaux et faire évoluer la fonction d’un modèle pyramidal centré sur les outils à un management 3.0 centré sur les interactions, pour s’inscrire dans l’agilité nécessaire à l’évolution des pratiques.

De l’intérêt de l’adoption d’une nouvelle approche « agent centric »

Pour David Boulestin, directeur « practice RH secteur public » chez Sopra Steria, la GRH 3.0 devrait avant tout s’appuyer sur un modèle « agent centric » en développant une culture numérique et en récompensant les fonctionnaires en tant que véritables partenaires. Les DRH devraient ainsi déployer un condensé de leur expertise à l’attention des différents usagers, notamment du SIRH : en France, rares sont les directions RH qui ne disposent pas de systèmes d’information de gestion des Ressources Humaines. Toutefois, le self-service reste le domaine le plus critique et le plus complexe à mettre en place, d’où l’intérêt d’opter pour un SIRH simple et ergonomique.

La transformation de la posture des responsables RH

Le digital accélère les échanges, induit une interactivité en continu et interroge les codes des organigrammes établis. Le DRH 3.0, pour sa part, a compris que la subordination ne sera qu’un souvenir lointain et que la communication à sens unique n’est plus d’actualité. Il devra donc donner aux fonctionnaires de la nouvelle génération l’envie de s’engager et initier la création des espaces de collaboration grâce aux outils numériques. Ce nouveau paradigme est un enjeu qui touche également les solutions RH au sens étendu, ne serait-ce que dans leur accessibilité, indépendamment des contraintes géographiques. La meilleure offre serait ainsi de migrer depuis les anciens SIRH socles vers une plateforme SaaS privée de l’Etat.

RH 3.0, vers une nouvelle expérience « apprenant »

Le DRH public doit être en capacité d’initier et d’accompagner de multiples actions de modernisation et de transformation de l’Etat. Pour ce faire, il est nécessaire de réadapter les modes de formation et de développement des compétences. Le processus de formation est ainsi plus que jamais concerné par la digitalisation des méthodes d’apprentissage (MOOCs, plateformes LMS, Webinars, micro learning…) qui font des collaborateurs les principaux acteurs de leur propre évolution. La nouvelle plateforme de formation à distance, annoncée dans le grand plan d’investissement, permettra dans ce sens d’améliorer le taux d’accès des agents à la formation, d’en maitriser les coûts et de rendre plus cohérentes les actions de formation communes aux différents ministères.

L’IGS RH offre un large éventail de formations à la pointe des enjeux RH, portées par un programme académique, de 1 à 5 année(s), largement reconnu par la profession.

IGS RH, l'école des ressources humaines