Transfert de compétences : les managers vont-ils dévorer les RH ?

Aujourd’hui et depuis plusieurs années on observe un transfert de compétences des fonctions RH vers les managers. Quelles sont ces dites fonctions ? Quels sont les bénéfices de ce transfert ? Les professionnels de la fonction RH ne seraient-ils pas en danger ?

departement rh

Quelles sont les fonctions RH confiées aux managers ?

Dominique Brard, DRH de la FNAC confie : « Le manager est présent dans toutes les phases RH : le recrutement, la gestion des talents, la formation, la rémunération… ». En plus d’être impliqués dans une majorité des processus RH, il peut être décisionnaire. D’après une enquête menée par BearingPoint, les domaines RH dans lesquels interviennent régulièrement les managers sont prioritairement :

Le recrutement (dans 78% des entreprises interrogées) 

« Chez Decathlon […] par exemple, l’opérationnel fait tout en mode 100% décentralisé : il a à sa disposition un outil efficace, rapide et facile à prendre en main. Il mène son recrutement de la publication de l’offre d’emploi jusqu’à l’édition du contrat de travail. L’entreprise dispose donc d’un outil qui lui permet d’aller extrêmement vite et comme nous le savons tous : la vitesse est un enjeu business. » – Hervé Solus, CEO et cofondateur de DigitalRecruiters.

La rémunération (dans 53% des entreprises interrogées)

Les RH ont une vision globale de la rémunération dans l’entreprise. Suivant le statut, l’ancienneté et l’expérience du collaborateur les RH seront capables de donner une fourchette de salaire cohérente avec les grilles de rémunérations de l’entreprise. Mais les RH font toujours appel au manager pour valider le package final.

La formation (dans 65% des entreprises interrogées)

Les RH ont plus souvent un rôle d’organisateur dans la gestion de la formation mais ce sont les managers qui demandent les formations.

La gestion des compétences (dans 34% des entreprise interrogées)

Seul le manager peut apprécier l’évolution de ses collaborateurs. Le RH peut, quant à lui, répertorier et regrouper les informations transmises par les managers dans un référentiel de compétences.

Un transfert avantageux ?

Cherchant de plus en plus l’individualisation des parcours collaborateur, les RH se tournent de plus en plus vers les managers. D’après une enquête menée par cadreo, 75% des managers jugent la relation avec leur équipe « amicale » voir « très amicale ». Ils connaissent leurs équipes, leurs compétences, leurs potentiels et les côtois quotidiennement. De ce fait, ils sauront, par exemple, quel candidat embaucher, quel collaborateur former ou quelle rémunération proposer. Du fait de cette proximité, il s’impose de déléguer des fonctions RH aux manager.

Quelles conséquences pour les professionnels RH ?

Les RH sont-ils encore utiles pour l’entreprise ?

Le recrutement, comme les autres fonctions RH, peuvent-être ou tendent à être gérer à 100% par les managers. Les missions opérationnelles n’ont plus lieu d’être dans le service des Ressources Humaines. Quel est donc l’utilité des RH dans l’entreprise ?

Les RH avec un rôle redéfini

La délégation des fonctions RH de proximité aux manager a créé une nouvelle opportunité pour les RH d’aujourd’hui. Cette fonction cherche, à présent, à avoir une vision « business » et être une vraie valeur ajoutée à l’entreprise. Le métier de RH tel qu’on le connait aujourd’hui va donc bien être « dévoré » progressivement par les managers. Cependant, les RH ne vont pas disparaitre et tendent même à être plus indispensable que jamais à l’entreprise.

Les nouvelles missions confiées aux RH leurs donnent un rôle différent de celui qu’ils avaient jusqu’à aujourd’hui. Mais, concrètement, qu’est-ce qui est attendu des RH de demain ? Vous trouverez plus d’information dans l’article suivant : L’avenir de la fonction RH : vers une émergence de nouveau métier ?

C'est simple !

Un cadre RH français sur 4 est formé à l’IGS RH !

Pour maximiser les chances de concrétisations de votre projet professionnel :

Découvrez les formations proposées par l'IGS-RH

PARTAGER