Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH | école ressources humaines

Le métier de responsable de la communication interne

La communication interne utilise différents outils et techniques pour informer et motiver le personnel. Elle a également pour finalité de fidéliser les compétences de l’entreprise et de lui faire acquérir un bon capital sympathie, aussi bien en interne qu’à l’externe, étant donné que le personnel est le premier ambassadeur de l’entreprise à l’extérieur.

Selon la taille de l’entreprise, le responsable de la communication interne peut se placer différemment sur l’organigramme. Par exemple, au sein d’une grande entreprise, il relève de la direction générale, de la direction de la communication ou encore des services comme le marketing ou les ressources humaines, alors qu’il aura plutôt tendance à être polyvalent dans les petites entreprises. Découvrez le métier de responsable de la communication interne !

Principales missions du responsable de la communication interne

Les actions du responsable de la communication interne concernent notamment les employés de l’entreprise. Il leur permet d’être au courant de tout ce qui se passe en interne : il peut s’agir de nominations, de nouveaux projets, de changement de stratégie… C’est à lui que revient la responsabilité d’assurer le déploiement de la politique de communication en interne et de coordonner les activités entre les acteurs concernés. En d’autres termes : il permet d’accompagner le changement et de promouvoir en interne l’image et les valeurs de l’entreprise.

Le métier de responsable de communication interne consiste à :

  • définir la stratégie de communication ;
  • choisir les bons outils de communication dans le cadre de ses opérations ;
  • concevoir la ligne éditoriale des supports de communication visuelle et audiovisuelle ;
  • rédiger et diffuser les supports de communication de l’entreprise ;
  • assurer une communication descendante (de la direction vers les employés), ascendante (des employés vers la direction) ou horizontale (entre employés, par exemple) ;
  • organiser des événements en interne comme les réunions, les jeux concours, les journées portes ouvertes, etc. ;
  • contrôler et évaluer les actions de communication mises en place ;
  • mettre à jour les tableaux de bord ;
  • valider les annonces à destination des employés ;
  • animer le site web de l’entreprise…

Compétences requises

Pour exercer le métier de responsable de la communication interne, il faut réunir un certain nombre de compétences techniques et des qualités personnelles.
Le poste exige d’excellentes capacités rédactionnelles, mais aussi orales, sans oublier la maîtrise de l’outil informatique et les NTIC, et d’une langue étrangère à minima, idéalement l’anglais.

Au niveau des qualités, le sens du relationnel et de l’écoute, la diplomatie, l’art de la persuasion, font partie de ses points forts. Il est également très organisé, cultivé, disponible et a une bonne connaissance de la culture de l’entreprise et de son secteur d’activité. Savoir travailler en équipe est indispensable, car la communication interne implique d’être en contact avec de nombreux services.

Pour accéder au poste, vous pouvez notamment vous tourner vers une formation en ressources humaines, qui vous apportera des compétences indispensables en gestion du capital humain de l’entreprise.

Le salaire du responsable de la communication interne

Le salaire du responsable de la communication interne oscille entre 27 et 35 000 € par an, pour un jeune diplômé et atteint entre 35 et 50 000 € pour un jeune cadre (source : Apec).

Le métier s’est largement développé et constitue un poste tremplin pour les jeunes diplômés qui veulent profiter d’un poste avec de bonnes perspectives d’évolution.

Les possibilités d’évolution

Le métier de responsable de la communication interne peut s’exercer partout. Entreprises de moyenne et grande taille, associations et collectivités locales, organismes publics ou parapublics peuvent être intéressés par ce profil, car tous ont besoin d’une bonne stratégie de communication, y compris en interne, pour se développer.

Très souvent, il faut passer par un poste d’assistant avant d’évoluer vers une carrière de responsable de communication. Après au moins trois ans d’expérience professionnelle, le poste de directeur de la communication et de consultant en communication sont les principales possibilités d’évolution de carrière. Le poste de directeur de clientèle est une évolution parallèle envisageable.