Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH | école ressources humaines

La redéfinition de l’action de formation en détail

Les changements liés à l'action de formation

Faisant suite à la mise au point introduite en 2014 qui a fait naître le concept de « parcours », la réforme de la formation professionnelle de 2018 élargit encore la définition juridique de l’action de formation. Désormais, celle-ci est présentée selon l’article L6313-1 du code du travail comme « un parcours éducatif qui rend possible l’atteinte d’un objectif professionnel ».

La réforme de l’action de formation pour stimuler l’employabilité des Français

La réforme de l’action de formation est venue remplir un certain nombre d’objectifs ayant pour but ultime la stimulation de l’employabilité des Français. Cette nouvelle approche souhaite entre autres faciliter l’accès à l’emploi pour les personnes sans qualification professionnelle ou contrat de travail.

En favorisant l’adaptation des salariés à leur environnement de travail et leur maintien dans l’emploi, cette refonte encourage également le développement des compétences et l’amélioration des qualifications. Les actifs dont l’emploi est compromis sont également concernés par cette réforme de la formation professionnelle, car il diminue leurs incertitudes et les accompagne dans leur recherche d’activité.

La formation simplifiée en situation de travail

De nouvelles mesures de perfectionnement professionnel sont comprises dans la nouvelle version de l’action de formation, comme le précise Muriel Pénicaud, Ministre du Travail : « La définition de l’action de formation sera revue de façon à libérer l’innovation pédagogique, encourager les formations innovantes, simplifier la formation en situation de travail ». Michel Bouffard, Directeur du développement des compétences chez Manpower, se réjouit de cette initiative : « Après la reconnaissance en 2014 de l’enseignement ouvert et à distance, la loi sur l’avenir professionnel ouvre désormais le champ des possibilités, avec notamment les formations en situation de travail ». Avant d’ajouter « Nous allons mieux pouvoir répondre à la façon dont chacun apprend et cela ne se traduira plus simplement par de la formation en salle ».

Interrogé sur les conséquences futures de cette redéfinition, ce spécialiste de la formation et de la détection de talents a déclaré : « La réforme de la formation professionnelle permet de responsabiliser l’ensemble des parties sur la problématique du développement des compétences, que l’on rend plus opérationnel. Et il ne s’agit pas seulement de l’entreprise, il y a désormais une co-responsabilité du salarié, et donc un intérêt en terme d’approche ».

Leader des formations RH dans l’Hexagone, IGS RH compte bien adapter ses programmes aux nouvelles directives dictées par cette approche de l’action de formation, en proposant à ses étudiants des cursus professionnalisant qui favorisent le développement de leurs compétences et les préparent à intégrer le marché du travail.