Une école du Groupe IGS
Campus Paris | Lyon | Toulouse |et 3 sites d'études : Londres . Madrid . Dublin
IGS RH Ecole
IGS RH Ecole
IGS RH | école ressources humaines

Nos anciens racontent leur métier

Fariel Zediri ZEDIRI (Promotion IGS 2015)
Juriste en droit social chez Bayer,
auparavant Chargée d’études juridiques et relations sociales.

«Responsable des relations sociales
« Véritable acteur du dialogue social, le rôle du chargé des relations sociales le place au cœur des échanges entre la Direction et les partenaires sociaux. Garant du respect de la législation sociale, il doit œuvrer tant pour faire avancer l’entreprise en lien avec la stratégie définie, que pour tâcher de maintenir les avantages sociaux acquis. »

Nadia LUX (Promotion IGS 2010)
Responsable Paie, Administration du personnel
et du Contrôle de gestion sociale, Manufactures de Mode.

« Le Responsable Paie et ADP est au cœur de l’activité sociale de l’entreprise. Et les activités sont variées ! Contrats de travail, contrôles de paie, relations avec les organismes sociaux, pilotage de la masse salariale, données sociales, conseils aux salariés, gestion des temps, avantages sociaux, management d’équipe… le Responsable Paie et ADP est omniprésent !
Le responsable paie peut jouer un rôle clé dans la mise en place et l’évolution de logiciels de gestion de la paie. Il est parfois à l’origine de ces projets. Il est associé par la direction informatique à la mise en place des solutions en tant que « key user » (utilisateur clé). Il peut proposer un plan de formation et programmer « la montée en compétences » des équipes utilisatrices en lien avec la direction de la formation et/ou la direction informatique.
Le responsable paie peut également se voir confier la tenue de tableaux de bord sociaux concernant notamment les effectifs et leur évolution, ainsi que la réalisation d’études et de mesures d’indicateurs (pyramide des âges, statistiques prévisionnelles sur les entrées et sorties de personnel…) et assurer tout ou partie des dossiers relatifs à la politique de rémunération.
Un certain goût pour les chiffres et les process ainsi qu’une bonne maîtrise d’Excel sont nécessaires pour cette fonction.
Le responsable paie et administration du personnel doit avoir le sens de la confidentialité nécessaire pour le bon maintien du climat social. Le responsable paie doit inspirer confiance et nouer des relations cordiales avec les autres salariés de l’entreprise ; être discret, car le responsable paie touche à un domaine particulièrement sensible. »

Patrick BLAYAC
Directeur de la responsabilité sociale et sociétale SUEZ RV France
Directeur de SUEZ RV Rebond Insertion

« La RSE devient une composante de plus en plus importante dans les politiques des entreprises, tant dans leurs interactions avec les parties prenantes externes qu’avec l’interne, et j’ai la conviction qu’une fonction RH ne peut s’envisager de nos jours sans cette composante. La RSE n’est pas qu’un enjeu RH, elle génère de l’engagement pour les collaborateurs, une autre manière de recruter, une différenciation commerciale et in fine de la performance économique et commerciale.
En tant que Directeur RSE, j’agis sur des sujets très divers et passionnants comme l’insertion par l’activité économique, l’accès à l’emploi de tous (jeunes, seniors, handicapés,…), l’éducation et la formation des jeunes, l’aide aux salariés en difficulté, la diversité, la qualité de vie au travail,…etc.
J’ai la chance également au sein de Suez de diriger une entreprise d’insertion, Rebond Insertion. Cette entreprise recrute et salarie des personnes en difficulté, et les accompagne dans l’élaboration d’un projet professionnel pour leur permettre de retrouver un emploi durable. C’est chaque année plus de 500 personnes qui sont accueillies.
Pour mener à bien ces différentes missions, il faut de la force de conviction, de la tenacité, et surtout de l’enthousiasme pour faire bouger les lignes ! »

FRANCE DUPONT (Promotion 2017)
CONSULTANTE RH SENIOR – EXPERIUM NAX GROUP

Ma mission est d’accompagner les TPE / PME sur des thématiques diverses et variées en lien avec la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences. Ma mission est double :
Proposer à nos clients des prestations cofinancées par les OPCA, les DIRRECTE (état des lieux, mise en place du plan de formation, cartographie des processus, …).
Développer la notoriété du cabinet auprès des OPCA, répondre à des appels d’offre et prospecter en direct des entreprises essentiellement par réseau.
Lorsque nous travaillons avec des TPE / PME, nous sommes en quelque sorte des « couteaux suisses » et devons être capable de chercher la bonne information et de construire le bon outil adapté à l’entreprise.
Les compétences attendues sont la technique d’écoute active, la vision systémique, être commercial, être à l’aise avec la gestion et des compétences rédactionnelles.

PAULINE FAURE (Promotion 2016)
RESPONSABLE RECRUTEMENT – EKIUM

Le recrutement c’est aussi attirer et savoir fidéliser
Depuis mon alternance chez Ekium lors de mon Mastère, j’occupe un poste de chargée de recrutement sur des métiers d’ingénieurs et de chefs de projet. Mon rôle est de définir les besoins avec les managers et de mettre en place une stratégie de recrutement adaptée aux profils pénuriques. Les qualités nécessaires sont donc de la réactivité et de l’adaptabilité. Ce que j’aime dans mon métier : Découvrir des parcours différents et pouvoir accompagner les candidats dans une nouvelle aventure professionnelle.

ALEX CORNU (Promotion IGS RH 2016)
RESPONSABLE FORMATION – UTC Climate, Controls & Security

Le Responsable Formation est par définition un interlocuteur très sollicité. Il doit articuler son objectif de développement des compétences avec les besoins de la Direction, des collaborateurs, du Management et des partenaires sociaux. Le quotidien du poste est très varié et demande une grande capacité d’adaptation. Réactivité, créativité et organisation sont les maitres mots pour que la Formation accompagne la stratégie RH de l’entreprise. Un poste très riche !

SYLVAIN BRISSET (Promotion 2015)
CHARGE DE DEVELOPPEMENT RH – EVERIAL

En tant que chargé de développement RH, mon rôle consiste à piloter les projets RH transverses afin d’accompagner l’évolution de la stratégie de notre Groupe. Je travaille pour cela constamment en mode projet, en étroite collaboration avec les managers et l’équipe RH.
Le développement RH chez Everial s’articule essentiellement autour de l’amélioration des conditions de travail et couvre les domaines suivants :

  • Santé et sécurité au travail : contribuer à l’évolution des pratiques managériales par le déploiement d’une politique de qualité de vie au travail, former nos collaborateurs à la prévention des risques et à la préservation de leur santé
  • Marketing RH : faire vivre la communication interne, promouvoir la marque employeur, fidéliser nos collaborateurs
  • RSE : mettre en place des actions en faveur de la diversité (politique handicap,…)
  • Recrutement : Attirer les talents et accompagner nos managers dans le processus de recrutement, notamment par l’évaluation des compétences comportementales des candidats.

Le poste de chargé de développement RH requiert en premier lieu d’être créatif. Il faut constamment pouvoir faire émerger de nouvelles idées. Il faut également être persévérant car les projets RH sur lesquels nous travaillons engendrent de profondes mutations et nécessitent souvent plusieurs mois de travail. Il faut enfin avoir un certain sens de la diplomatie. Nous travaillons en effet avec tous les acteurs de l’entreprise, au service de sa performance globale.

ALEXANDRA JACQUEMIN (Promotion 2002)
DIRECTRICE DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA COMMUNICATION INTERNE – SEPR

Dans le cadre de l’accompagnement de tous les projets, le Responsable de la communication interne a pour missions de faciliter l’adhésion de l’ensemble des salariés aux objectifs de développement de l’entreprise en y apportant du sens. Cette mission est primordiale et complexifiée lorsque des changements importants sont engagés dans l’entreprise. Si le responsable de la communication interne propose et met en œuvre des méthodes et des moyens pour favoriser la coopération et les espaces de discussion, il n’en reste pas moins que chacun est acteur de la promotion de l’échange et de son interactivité. Il doit donc sensibiliser, conseiller et former les managers aux enjeux de la communication dans leurs projets.

ANTOINE LAFOND (Promotion 2018)
CHARGE DE MARQUE EMPLOYEUR ET COMMUNICATION – RH ALLIANZ FRANCE

En un peu plus de deux ans, l’IGS-RH m’a permis de me constituer un réseau professionnel d’anciens, certes, mais aussi d’intervenants, experts dans leur domaine. Dès mon arrivée en Master 1, j’ai voulu mettre en place des projets et participer activement à la vie de l’école. Non seulement j’ai pu aller au bout de mes idées, mais j’ai également reçu beaucoup de soutien de la part de la direction et de la pédagogie. Ce que m’a apporté l’IGS-RH de Paris ne se résume pas en quelques mots. Ça se vit. Mais il faut également aller le chercher et être actif !

MARINE LOUBERT (Promotion 2014)
CAMPUS MANAGER – INSPECTION GENERALE GROUPE BPCE

Le métier de campus manager est passionnant de par la diversité des missions exercées. A la frontière entre communication et gestion des RH, ce métier est clé dans des organisations à forts enjeux de recrutement. Au sein de l’Inspection générale du Groupe BPCE, je cherche à faire connaître nos métiers auprès des étudiants et jeunes diplômés. Je dois donc faire preuve de créativité pour donner envie aux étudiants de nous rejoindre en leur proposant des actions et une communication innovante.
La variété des interlocuteurs avec qui j’échange me plaît énormément : écoles, étudiants mais également collaborateurs internes qui deviennent ambassadeurs de notre marque employeur. Je m’appuie beaucoup sur les réseaux sociaux notamment notre page LinkedIn pour communiquer vers nos cibles.

VICTOIRE DECAUX (Promotion 2014)
TALENT MANAGER – UBISOFT IVORY TOWER

En étant dans une entreprise de 200 personnes, j’ai la chance d’avoir un poste à la croisée de la stratégie et de l’opérationnel : un parfait mélange entre définir les processus et les appliquer !
Le plus important dans le poste de Talent Manager est de savoir accompagner au quotidien les managers avec la direction dans l’attraction et le développement des collaborateurs.
Ce qui me plaît le plus est d’avoir un poste qui permet de faire la différence et d’apporter une plus-value à l’expérience du collaborateur, montrer que les RH sont indispensables pour le bien-être et le développement du capital humain !

ALIZEE D’ANGELO (Promotion 2013)
SPECIALISTE MOBILITE INTERNATIONALE – IAMGOLD CORPORATION

La mobilité internationale est un domaine passionnant et très exigeant notamment sur les questions de gouvernance, gestion de risques et conformité. La mobilité internationale permet d’avoir un pied dans les opérations quotidiennes mais aussi de gérer des projets stratégiques (ouverture de nouveaux bureaux sur de nouvelles régions, révision du modèle opérationnel, déploiement de nouvelles politiques, amélioration continue). La mobilité internationale comprend une réelle variété de tâches et de domaines : légalité, rémunération, fiscalité, … Le responsable mobilité internationale à une vraie capacité d’influence sur la stratégie globale de l’entreprise.

FLORIANNA FIS (Promotion 2014)
CHIEF HAPPINESS OFFICER – INFOGENE

Après une carrière de journaliste, je me suis reconvertie dans les ressources humaines par une formation au sein de l’IGS RH. Après 4 années dans le recrutement, je suis Chief Happiness Officer depuis quelques mois. Ce poste me permet de concilier mes aptitudes rédactionnelles et relationnelles mais aussi mon expertise en recrutement.
C’est un travail pour lequel il n’existe que très peu de formations, et qui s’acquiert souvent par une évolution en interne. Il faut avoir une appétence pour la communication et l’événementiel, tout en maîtrisant bien les enjeux de la structure, notamment en termes de productivité. Ce poste est un investissement pour l’entreprise qui lui permet de favoriser la satisfaction des collaborateurs, leur fidélisation, leur sentiment d’appartenance, mais aussi en amont sur l’attraction des meilleurs profils.
Il faut bien avoir conscience qu’il ne s’agit pas simplement d’installer une console de jeux et un babyfoot : il faut réellement prendre en considération la stratégie globale de l’entreprise, et proposer des actions qui vont favoriser la motivation et l’engagement des salariés.
C’est un poste très épanouissant, qui permet d’avoir une vision globale de l’activité de l’entreprise, à la croisée des chemins entre RH, communication, et événementiel.

THOMAS SANCHEZ (Promotion 2017)
CONTROLEUR DE GESTION SOCIALE CHEZ ETF – FILIALE D’EUROVIA

Le contrôleur de gestion sociale a un rôle crucial dans la fonction RH et est un réel support du DRH dans la construction de sa politique sociale et de son déploiement. Il est généralement reconnu pour son utilité et est très sollicité par les acteurs RH, financiers et opérationnels de l’entreprise.
Dans certaines sociétés, le contrôleur de gestion sociale peut exercer la fonction de C&B quand il n’y a aucun service dédié. C’est un poste qui nécessite de toucher à tout (RH, finance, comptabilité, opérationnel), qui permet d’acquérir de nombreuses compétences et qui ouvre des passerelles vers plein d’autres métiers de l’entreprise.

FREDERIQUE ROLAND (Promotion 1993)
RESPONSABLE REMUNERATIONS & SIRH France – LABORATOIRE FAMAR FFH

Avec la transformation digitale, le Responsable SIRH est devenu un chef d’orchestre incontournable des Ressources Humaines. Il doit savoir manier une très large palette des métiers des Ressources Humaines. Il doit être à l’écoute de toutes les évolutions législatives et technologiques pour être force de propositions pour améliorer ou repenser le Système d’Information RH. Ce système n’est pas toujours unique, il peut être un ensemble d’outils dont le but est d’optimiser les services Ressources Humaines et leur permettre de gagner en productivité.
Ce côté multi facettes rend le poste très riche, très diversifié et donc très intéressant.

FREDERIC FAYE (Promotion 1992)
DIRECTEUR RH GROUPE, ENVIRONNEMENT DE TRAVAIL ET ACHATS – APICIL

Le métier de DRH étant très différent d’un environnement à l’autre et est inhérent au parcours et aux ressources de chacun.

Depuis le début de l’année 2018, mon champ d’exercice s’est élargi (DRH Groupe, Environnement de travail et Direction des achats).
Mon rôle est d’accompagner cette transformation organisationnelle du Groupe, en faisant évoluer notre organisation et notre culture d’entreprise pour l’adapter aux exigences de notre environnement. Cela inclut des actions concrètes et très engageantes au travers de nos pratiques managériales, de nos engagements respectifs collectifs et individuels dans toutes les entités employeurs du Groupe, à l’égard de nos clients, entre collaborateurs et managers.
L’accompagnement du changement et le développement du capital humain ont toujours guidé mes choix professionnels et je veille avant tout, à placer l’humain au cœur de la politique de productivité de l’entreprise.
Une société qui ne serait pas en capacité de mener ses hommes vers un changement et une transformation optimale, prendrait le risque non négligeable de se voir devancer par ses concurrents. Ce n’est pas le cas chez APICIL, dont les évolutions sont constantes depuis 80 ans, et c’est une des raisons qui place le Groupe en 4ème position parmi les groupes de protection sociale en France.
Pour mener à bien ma mission de DRH Groupe, je suis entouré d’une équipe de généralistes et d’experts répartis en 7 pôles RH (HRBP/Université d’entreprise/Emploi-Diversité-accompagnement au changement/Communication interne et culture d’entreprise/Relations sociales et Juridique/Rémunérations-ADP-Sirh, Qualité de vie au Travail. L’ensemble de mes collaborateurs co construisent et implémentent nos outils, dispositifs, politiques… pour permettre aux femmes et aux hommes du Groupe de bien servir et protéger nos clients ; ils contribuent ainsi au succès de nos transformations. Au quotidien, je veille à créer de la valeur, au développement de synergies, à l’harmonisation des bonnes pratiques au sein des différentes BU du Groupe – en délivrant à la fois des conseils auprès de la direction générale, en prenant place aux décisions stratégiques et opérationnelles diverses qui relèvent de mon périmètre et en m’efforçant d’être un manager ressources pour mes équipes. Je peux diriger des opérations de diagnostic, d’accompagnement, de pilotage, d’animation, de développement, de marketing RH, de négociations sociales …, passer d’un sujet à l’autre toutes les 30 mn. J’aime cette grande diversité de sujets que mon métier me permet d’aborder.
La fonction RH a considérablement évolué depuis deux ans et fait partie intégrante des enjeux stratégiques de l’entreprise (Défis 2020). Je lui fais jouer un rôle moteur au sein de notre organisation. Aujourd’hui, tout en poursuivant les missions traditionnelles qui sont les nôtres, nous mettons l’accent sur l’amélioration de l’engagement et de la motivation, la gestion des talents, le développement de la qualité de vie au travail, de la reconnaissance, du développement des compétences, de l’inclusion et de l’optimisation de nos différents processus.
Mes compétences ou mon savoir-faire sont le fruit de mon éducation, de mes formations, de mes expériences, acquises durant un parcours de plus de 30 ans dans de multiples environnements (privé et public, en France et outre-mer). J’aime innover et créer du lien avec mes interlocuteurs, donner du sens, développer mes capacités d’adaptation, d’observation, d’écoute, pour manager et partager au mieux avec des équipes multiculturelles. J’ai jusqu’alors abordé les enjeux stratégiques du développement des organisations, de la médiation au contact des acteurs clés de l’entreprise, en veillant toujours à équilibrer mes exigences de performance et de résultats, tout en restant bienveillant. Je me suis formé au coaching et initié à la pleine conscience pour libérer chaque jour le potentiel que chacun à en soi et j’ai toujours eu à cœur de mener des combats justes contre l’exclusion et les discriminations.

OLIVIER HEROUT (PROMOTION 1990)
DIRECTEUR GÉNÉRAL ADJOINT DE GDF SUEZ ENERGIE SERVICES EN CHARGE DES RESSOURCES HUMAINES

Le rôle du HR Business Partner s’est trouvé renforcé au cours de ces dernières années. Fédérateur et visionnaire sur le long terme, le HR Business Partner est un acteur incontournable au sein des entreprises. La qualité principale du HR Business Partner est d’avoir des capacités de « Change Manager », c’est-à-dire qu’il/elle doit savoir anticiper, expliquer et accompagner les changements organisationnels de plus en plus fréquents auxquels les entreprises sont confrontées. Pour cela, il/elle doit être capable de raisonner à la fois globalement, avec une intelligence qui comprend autant les aspects techniques que les aspects organisationnels et sociologiques, mais aussi individuellement, pour détecter les talents qui pourront compléter une équipe, s’exprimer dans un contexte particulier pour créer de la valeur. Dans ce monde mouvant, il/elle doit avoir la flexibilité suffisante pour s’adapter à des situations imprévues sans se renier. Cette flexibilité mentale et organisationnelle est indispensable. Enfin, il/elle doit conserver à l’esprit une orientation « résultats » en termes de création de valeur à court, moyen et long terme.

PASCAL ROBERT (Promotion 2017)
DRH MANAGER DE TRANSITION

Disponibilité, Mobilité et Expérience sont les clés pour s’ouvrir l’univers du Management de Transition. Les missions démarrent rapidement, la plupart des missions sont en province et le manager est sollicité pour apporter une expertise opérationnelle à une organisation qui en est dépourvue. Donc on est « attendu » et c’est plutôt plaisant d’autant que l’on découvre des organisations en changement et des équipes à mobiliser. Le diagnostic fait en amont permet au MT de rester concentré sur son mandat. En contrepartie, les délais sont serrés et les livrables sont attendus. Pour être manager de transition, il est préférable d’aimer intervenir sur des situations complexes pour les faire avancer, le régler avant de se retirer à la fin du mandat. « Pas de passé, pas d’avenir » a-t-on pour habitude de dire pour définir la situation d’un MT. Autre point non négligeable, il faut savoir gérer les périodes d’intermission en poursuivant de se former par exemple.

ROBIN MONNET (Promotion 2013)
RESPONSABLE REMUNARATION ET AVANTAGES SOCIAUX

Le responsable rémunération et avantages sociaux est au cœur de l’activité sociale de l’entreprise. Les activités sont très variées : contrats de travail, négociations salariales, contrôle de la paie, relations avec les organismes sociaux, pilotage de la masse salariale, données sociales, conseils aux salariés, constitution des packages de départ, avantages sociaux, … Le responsable rémunération et avantages sociaux est omniprésent ! Il a également plusieurs niveaux d’intervention : d’un côté il veille à la conformité de la paie et de la relation contractuelle avec le salarié, de l’autre, il pilote la masse salariale (jusqu’à plusieurs millions d’euros) en lien avec les impératifs budgétaires de l’entreprise. Un certain goût pour les chiffres et les process ainsi qu’une bonne maîtrise d’Excel sont nécessaires pour cette fonction très recherchée sur le marché de l’emploi.